Cloisonnements sexistes

Publié le par Stella

.

Dites, on est bien au XXI° siècle? La femme est bien l'égale sinon plus de l'homme et elle n'est plus juste la bobonne à tout faire du foyer? Simone de Beauvoir fêterait bien ses 100 ans? (bien qu'on la miss-francise en couverture du NouvelObs, soi-disant par féminisme hein) On a "fait" la révolution sexuelle, on a droit à la pilule, à l'avortement au textile sans-repassage à l'ourlet à coller et au micro-ondes ?

Alors pourquoi tant d'antiféminisme stigmatisé en quelques boîtes transparentes sans doute sur-représentées sous le sapin cette année dans leurs emballages roses ?

.

Je m'explique. Avec Nico, on a traîné dans les magasins, et soudain, au détour d'un rayon, que vois-je? Bon, je ne les découvre pas non plus, vu la pub qui est faite à leur sujet, mais les voir tous ensemble assemblés bien en rang m'a consternée. Que vois-je, donc?

.

Les jeux DS de la gamme " Léa Passion ". En bref, et en quelques mots, ces jeux résument une certaine vision de la femme (et de l'homme aussi) que l'on inculque implicitement, une image d'Epinal que l'on veut véhiculer aux petites filles dès leur plus jeune âge (vu que Barbie, elle a divorcé et elle a remplacé Ken, fallait les remettre dans le droit chemin) :

.

1. Tu dois faire un bôôô métier, un métier de gentille, pas mécanicien, non non, pas plombier, y'a déjà Mario et Luigi et c'est des jeux de garçon ça, reste dans ta branche, sympa, douce, l'image de la personne idéale qu'on ne concevra jamais comme une serial-killeuse parce que c'est un métier tout en tendresse : vétérinaire. Parce que si tu aimes les animaux tu aimes les Hommes et tu es forcément gentille. Le garçon lui il dira plus pompier tu vois, ça connote des trucs aussi. Mais toi, vétérinaire ça colle bien ! 

 Léa elle est zentille tout plein avec les zanimo!

.

.

2. Un métier qui ne sert pas à grand'chose, mais qui est une vraie passion à developper ; dans le meilleur des cas, tu pourras présenter tes créations à la Starac' et tu deviendras une Star des dés à coudre, dans le pire des cas ça peut te servir à préparer ta retraite et tes assemblages de patrons colorés et autres sapes pour n'enfants (voir plus bas, pas tout d'un coup), et au moins tu sauras faire tes ourlets toute seule et recoudre des boutons :

Léa elle se sape trop fashion

et elle fait son look toute seule (comme dans le temps avec "Dessinons la Mode"!)

.

.

3. Une autre Passion à favoriser chez la pitite fille, et c'est super important à la survie de son futur ménage et donc à la survie de l'humanité de l'homme, tu vois : la couisine ! Cyril Lignac est trop trop meugnon, mais tu es z'un peu jeune, apprends d'abord à faire la popote (même virtuellement) ça va te servir plus tard !

..

Et, vous me connaissez, le meilleur pour la fin :

4. Quel est le but de toute petiiiiiite fille qui se respecte ? sinon (je cite hein, c'est pas moi qui dit ça, téfou !) sans cela,  "t'es égoïste et t'es pas complète" ?

.

NO COMMENTS ... ... ... ... ... ... ...

.

Dites moi que je rêve pas que c'est significatif tout ça? A quand Léo passion pompier, Léo passion mécano, Léo passion joueur de foot, banquier, bref des trucs de mâââles ? Pourquoi pas un Léo passion bébés, hein? Léo passion cuisine, on dira plutôt "Léo chef trois étoiles" ...

Qu'en dites-vous ? J'adore cette console, mais jamais ces jeux ne passeront le seuil de chez moi, j'teu l'dit !  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
4
ben où kil est mon comm ???? Ouinnnnn [le camion de pompier et SURTOUT les pompiers seraient les bienvenus pour me consoler]
Répondre
S
Mangé par OB :-(( (surtout préviens si les pompiers viennent, que tu ne sois pas seule dans cette épreuve  ;-p)
T
J'ai fait la même constatation c'est en faite une cuisinière moderne avec le faux balais, les fausse paçoires, les faux couverts, le faux four on est montè d'un grade, on s'est modernisé maitenant le tout est virtuel mais le fond reste le même.<br /> <br /> Sinon dans Conversation Avec Dieu 3, Dieu parle de la periode avant "civilisation" celle qui nous a été caché, les femmes était supèrieur sociétairement à l'homme car elle donne la vie et qu'elle s'incarne la beauté pur (sur ce point je ne suis pas lol)... Et s'est petit a petit que l'homme a pris ça place en inventant un Dieu mâle qui seule lui pourra sauvé le monde de Satant étre masculin aussi qui représente la force cette illusion a mené l'homme vers la superiorité mais c'est une fausse idée car chaque humain est égaux aucun n'est plus faible, l'un exèle dans la force mentale l'autre dans la force physique (exeption existe et est volontaire).
Répondre
S
Les femmes des sociétés primitives (préhistoire) sont présentées comme supérieures à l'homme, idem chez les indiens (certaines tribus étaient dirigées par des Conseils des Mères), idem chez les peuplades où la civilisation n'a pas tout salopé. J'aime bien la thèse de CAD3, cette prise de pouvoir par l'illusion de la force supérieure et par l'auto-résignation, finalement (parce que la petite fille, à force de voir ces images d'Epinal d'une femme inférieure, bascule dans l'acceptation et l'auto-résignation, chuis sûre).<br />  Ca me rappelle un texte de Kant que j'ai étudié lundi avec le gamin que j'ai en soutien : (c'est long à taper, donc excuse les fautes^^)<br /> " La paresse et la lâcheté sont les causes qui expliquent qu’un si grand nombre d’hommes, après que la nature les a affranchit depuis longtemps d’une direction étrangère, restent cependant volontiers leur vie durant, mineurs, et qu’il soit si facile à d’autres de se poser en tuteurs des premiers. Il est si aisé d’être mineur! Si j'ai un livre qui me tient lieu d’entendement, un directeur qui nie tient lieu de conscience, un médecin qui décide pour moi de mon régime, etc.. je n'ai vraiment pas besoin de me donner de peine moi-même. Je n’ai pas besoin de penser, pourvu que je puisse payer; d’autres se chargeront bien de ce travail ennuyeux. Que la grande majorité des hommes tienne aussi pour très dangereux ce pas en avant vers leur majorité, outre que c’est une chose pénible, c’est ce à quoi s’emploient fort bien les tuteurs qui, très aimablement, ont pris sur eux d’exercer une haute direction de l’humanité. Après avoir rendu bien sot leur bétail, et avoir soigneusement pris garde que ces paisibles créatures n’aient pas la permission d’oser faire le moindre pas hors du parc où ils les ont enfermées, ils leur montrent le danger qui les menace, si elles essaient de s’aventurer seules au-dehors. Or ce danger n’est vraiment pas si grand; car, elles apprendraient bien enfin, après quelques chutes, à marcher; mais un accident de cette sorte rend néanmoins timide, et la frayeur qui en résulte détourne ordinairement d’en refaire l’essai. Il est donc difficile pour chaque individu pris isolément de sortir de la minorité, qui est presque devenue pour lui nature. "  KANT<br />  <br /> Rhaaa, je suis toujours plongée dans le 1, si ça se trouve Gren va finir le 2 avant et tout l'ordre sera désordonné !
N
Hum hum, tout ça me rappelle un dessin de je ne sais plus qui dans lequel on voit un père qui sous couvert de nondifférentiation sexuelle prend la poupée de sa petite fille pour la remplacer par un gros camion de pompier. La petite fille finit par utiliser le camion comme une poupée, en le berçant et en lui donnant un biberon.<br /> <br /> Je te rejoins sur le fait qu'il ne faut pas cloisonner les sexes et interdire la mixité professionnelle (et sociale d'ailleurs) mais c'est un fait, les sexes ont en moyenne des affinités plus ou moins marqués avec certains domaines. (En moyenne j'ai dit, je ne parle pas de normalité)
Répondre
S
BIenvenue Nico !<br /> Tu as raison lorsque tu parles des affinités, sauf que ces affinités ont été rapidement qualifiées (les nobles, les non-nobles) et que c'en est pénible de voir toujours les mêmes préjugés. A Nöel j'ai même vu un jeu pour garçons "le médecin", et sa version pour filles...tu t'en doutes, "l'infirmière" ! ça rabaisse un max, même si ça participe d'une vision de la femme que cautionne une immense partie de la société. Et puis, c'est maintenir un schéma qui bien souvent n'existe plus, on voit de plus en plus de garçons jouer aux barbies (et vice-versa) mais faut surtout pas le dire.<br /> Mais c'est hallucinant qu'on évolue pas de ce côté-là, non? chuis sûre qu'il y a des projections inconscientes quand les parents offrent "passion bébé" à leur gamine...Enfin, si s'identifier à la mère fait peut-être partie de la construction de soi qui passe par l'oedipe, je me demande si ça n'est pas une incitation à une augmentation démographique tout ça ... <br /> (moi j'aurais adoré le camion de pompiers, mais silencieux ^^)
G
Tarot, jsais pas jouer.<br /> Par contre, je viens d'apprendre la belotte (d'ailleurs, c'est moi qui ai laminé monsieur mon copain cette fois-ci :p)<br /> C'est chouette.<br /> <br /> <br /> Bah les jeux, c'est pas nouveau. Ca a toujours été comme ça et ça changera pas. <br /> Avant on offrait des dinettes, des maisons de poupée, des poupées aux filles, des camions de pompiers, des garages, des voitures, des trains électriques aux garçons.<br /> Y a que le support qui évolue. Pas les concepteurs :p
Répondre
S
super ! on jouera en équipe, ok ? et on le remet à sa place, le bougre ! (samedi?)<br /> Mort aux concepteurs alors ! Moi j'aimais pas les barbies parce qu'elles étaient blondes (quand ils ont sorti une barbie brune, ça allait mieux mdr)(processus d'identification?) et les poupons ça m'a toujours royalement fait chier !  j'aimais bien les playmobils ;-) (et toi la bagarre, hein, alors tu te vois gamine sous le sapin avec un truc "léa machin"? ^^)(moi j'te vois pas!)
O
Je suis très peu cartes (tout comme ma mouman) et le tarot demeure pour moi à ce jour un domaine inconnu...
Répondre
S
le truc, c'est qu'il faut maîtriser le glossaire, mais c'est marrant ; si tu sais jouer à la belote, c'est déjà un plus. Faut chercher les bouts, surtout le 21 et protéger le petit :-D<br /> un site génial : http://www.chez.com/pvincend/tarot/