Saturno contro/ Saturne défavorable

Publié le par Stella

L'évènement de la fin octobre en Lorraine pour les italiens et italianistes : le festival du film italien de Villerupt.

L'an dernier j'avais été un peu déçue, cette année ça commence bien : 1er film de ce qui promet d'être une longue série (j'arrive pas à faire des choix, alors tant pis, pas de choix ^^) : Saturno Contro de Ozpetec.

Locandina Saturno contro

De nos jours, à Rome. Davide écrit des fables pour enfant ; il vit avec Lorenzo, jeune publicitaire qui aime la vie et qui est très attaché à son groupe d'amis. Autour de leur table, toujours la même petite bande d'épicuriens : Angelica, psychologue  dans un centre anti-tabac (je sens l'intérêt de ST^^), son mari Antonio, banquier en proie au démon de midi et à la crise de la quarantaine ; Neval, traductrice turque qui se mêle de tout, et son mari-esclave-bonniche, Roberto ; Sergio, l'ex de Davide qui vit de ses rentes ; Roberta toxicomane qui travaille de temps en temps et adore faire des prédictions ésotériques - c 'est elle qui a l'opposition de Saturne (cf titre)(saturne, c'est mauvais, toujours des changements négatifs alors l'avoir inscrit "de naissance"...) dans son signe astrologique- ;  Paolo, "nouvel arrivant", étudiant en médecine qui écrit des nouvelles. Un soir, Lorenzo tombe dans le coma. Ses amis le veilleront tour à tour, vivant littéralement sur un banc d'hôpital, bouleversés par cette intrusion de la "vraie" vie dans leur cercle affectif restreint, à la recherche de nouveaux repères et d'une rédemption.

Multi-récompensé aux "césars" du film italien (avec Nuovomondo)(Open Door en french, qui est terrible aussi, l'accent agaçant de Charlotte Gainsbourg mis à part), c'est un film à la fois joyeux et triste, qui joue sur tous les registres émotifs. Au-delà du message d'amour et d'amitié, il pousse à la réflexion : qu'est ce que la "famille"? Ceux qui nous entourent, ceux qui comptent, ou bien ceux qu'on n'a pas choisi? Pourquoi la norme ? Peut-on vivre sans point d'attache ? Se pose aussi la question du statut social du couple homosexuel. Mais l'amitié, n'est ce pas le plus beau des mariages, la plus belle des familles,celle qui ne peut jamais totalement se dissoudre? Est-ce que le couple gay n'est pas, au final, plus soudé qu'un couple hétéro  ? Parce que, dès le départ, il a à se battre, à lutter coude à coude contre la société, à trouver des ancrages et s'y tenir. Alors que le couple hétéro se repose sur l'acquis social, se complait dans la routine et de ce fait est incapable de se relever d'une crise. Pourquoi vivre en constante introspection au lieu de vivre tout simplement ? Ca part un peu dans tous les sens, comme la vie.

Il n'y a sans doute là rien de révolutionnaire, ce sont des thèmes déjà vus (Les invasions Barbares, par ex.) mais le cinéma italien, tout en poésie et en finesse, ben c'est pas pareil :-) Les acteurs sont excellents et la BO  géniale (pop-rock italien)(surtout Carmen Consoli, pour une surprise...). Le film est sorti en salles en février, enfin pas en France, et en dvd en septembre. Si vous "comprenez" l'italien.... :-)

Publié dans Italia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Je l'ai vu aujourd'hui dans le cadre du festival du film européen UGc. Tu as raison c'est un très beau film servi par une distribution brillante.<br /> Espérons une sortie nationale
Répondre
S
<br /> espérons....même si je n'y crois pas trop :-(<br /> néanmoins la relève arrive, il y aura de très très beaux films italiens (hors compétition il me semble) à Cannes, dont l'adaptation de Gomorrha de Saviano, j'ai hâte de voir ce que ça va<br /> donner!<br /> <br /> <br />
4
tu connais Mauro Ermanno Giovanardi ? Il passe vendredi soir en cocnert au Lux. Ca t'intéresse ?
Répondre
S
Je connais pas beaucoup, juste entr'aperçu pendant la retransmission tv du festival de Rimini ; du coup j'ai été sur son myspace, ça me plaît bien :-) normalement ce soir je suis à Villerupt...
G
Mon commentaire est-il passé? plouf disparu mais pas le signal habituel.Donc, je réecris un com<br /> vite,vite pour te remercier.Car j'ai une répétition et ce soir je risque de ne pas pouvoir tchater.Merci pour tes deux coms. Bisous.<br /> PS mon blog est en effet étrange depuis que je suis en V2.IL faudra que j'en reparle pour qu'on me le remette d'aplomb. Rebisous
Répondre
S
Une répétition de quoi? (je fais ma curieuse^^) <br /> Si tu ne t'en sors pas, demande de l'aide sur le forum, je ne suis pas encore en V2 donc je n'y connaît rien :-)
T
Ce doit être un trés beau film et tu me donne vraiment envie de le voir. Je crois aussi que le couple gay doit traversé de grande epreuve aussi bien dans le monde hétéro que dans le monde homo. Décidé d'être un couple homo s'est pas donné a tout le monde sa demande du courage et de la niack. Il faut être amour car avec tout ce qu'on se prend dans la guele il faut savoir être zen et ne pas retenir.
Répondre
S
Ce que je voulais dire, c'est que dès le départ, rien n'est établi pour le couple gay, il doit se battre rien que pour avoir le droit d'exister en tant que couple, alors que le couple hétéro il a finalement comme une voie toute tracée, du coup il est moins soudé dès que souffle un peu le vent...<br /> Je vais acheter le dvd sur un site marchand, le problème c'est qu'il n'est pas sous-titré :-(((( Ou alors on va à Villerupt, ils sous-titrent. C'est jusqu'au 11 novembre, ça nous laisse le temps de voir !