Week-end "cultivation"

Publié le par Stella

                 Comme dit le dit la chanteuse préférée de Raffarin, on peut tout faire le week-end...Même en profiter pour se 'cultivationner' quitte à cogiter et être claquée le lundi ;-)
 
                 Samedi, boulot le matin, re-l’aprem ; soirée avec Jess et Nico. C’est dingue on ne se voit pas pendant des mois et d’un seul coup on se voit deux week-ends de suite ! (et vendredi re, puisque Jess a réussi à trouver une case dans son emploi du temps pour venir à la soirée végétarienne chez Super T.) On se connaît depuis 12 ans Jess & moi…’Naise, quand même !
 Nous sommes allés voir La Môme, et ben j’ai bien aimé. Beaucoup. Par contre, ceux qui l’ont vu ou qui le verront, si ça vous dit d’échanger par mail à propos de la fin…
 
 Mention spéciale aux ‘gens’. Les ‘gens’ sont chiants, et de plus en plus égoïstes et mal-élevés (et pas des « djeun’s ») : ça m’est arrivé d’être en retard à une projection mais je n’ai pas emm**** les personnes déjà installées, je me suis assise en bas même si je déteste ça (tu te souviens Gren, Le Cercle au deuxième rang en partant du bas…l’horreur !)
Hier soir, ça a été le festival : début de la séance retardé parce que la salle continuait de se remplir, bon là pas de problème ; là où ça se corse, c’est quand les gens arrivés plus d’un quart d’heure à la masse montent tous les gradins (on était à l’avant-dernier rang) et font chier les spectateurs –qui sont déjà ‘dans’ le film- pour qu’ils se décalent pour avoir des places côte à côte, en haut bien sûr…Le pire : les gens se bougent, comme si c’était normal, alors que tout en bas de la salle il en reste des places !! Personne ne nous a fait le coup, mais sérieux ça serait arrivé je les aurais remis en place, ces ‘gens’, t’arrives en retard tu te contentes de ce que tu peux avoir ! Bref, du coup j’ai raté au moins les premières vingt minutes. J’adore les gens quand ils s’imaginent que la vie est un zoo et que tout leur est dû.
                 De toute façon j’avais prévu d’y aller avec Gren, donc j’y retournerais. Mais c’est pas une raison !
 
                 Dimanche, cultivation force 4 : visite de l’expo « Huguenots, de la Réforme aux chemins de l’exil » au Temple Neuf de Metz. (voir le site de l'expo)
                 L’expo retrace les débuts du protestantisme en général avant d’évoquer le sort des protestants de Metz (majoritaires dans la ville au XVI°)(d’ailleurs l’an dernier on avait eu droit à un séminaire très intéressant sur la première imprimerie messine, l’expo en parle aussi) ; on peut voir divers documents (lettre de révocation de l’Edit de Nantes adressée au Gouverneur de Metz, luth de Calvin, diverses Bibles annotées, les confréries de métiers et leurs réalisations une fois réinstallées outre-Rhin).
                Cerise sur le gâteau : j’ai appris un mot : irénique (en gros, c’est comme les innombrables mails que j’ai adressés à Nath et Gren vendredi ;-) )(au fait, vous me devez pas quelque chose, mmm ?)
                Les ‘gens’ sont marrants là-bas aussi, capables d’écouter sagement le guide sans regarder les objets dont celui-ci leur parle. 
 
                 Terrasses de cafés blindées, légère brise printanière…J’ai vu des oies sauvages survoler la Moselle…L’hiver, casse-toi !
                 Chouette fin de semaine, en tout cas suis moins bête ce soir, du coup je peux même me permettre de re-re-voir La Tour Montparnasse Infernale ;-) 
                 Vous qu’est ce que vous avez fait ?
 
                 Pour demain, faites vos valises, on part chez moi ! 15° ce matin, en plein cœur des montagnes…Me cherchez pas, je ne suis déjà plus là ;-)

Publié dans Stella's world

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
c'est juste des pourris gaté... qui croivent que des qu'ils claquent des doights tout leur est du.
Répondre
S
Tu m'étonnes. En gros ils vous considèrent plus comme leurs "nounous" à leur service que comme animateurs. Apparemment tu n'es pas le seul en périsc' à ressentir ça. Vive les n'enfants bien élevés ;-D
T
5 ans d'animation... je sais quand un gosse bleuf et bien sur aucun pissou dans les culottes!
Répondre
G
L'histoire ne dit pas si la gamine a pu se retenir jusqu'à la fin du film! :)<br />  
Répondre
T
J'ai été voir Le Monde De Charlotte je fu tellement omnibuler pas le film que j'ai remballé une gamine qui voulait aller fair pipi, je lui est dit va te rassoir avant que j' m'ennerve! Les gosse n'ont aucune gêe en plein milieu du film quite a en loupé 15 minute de ce sonptuex chef d'oeuvre. Sinon au moindre bruit je faisiat "chut" lol!
Répondre
S
:-D Chiants ces gosses, tu as dégoté des spécimens Jo ! C'est pas un DA c'est peut-être pour ça qu'ils ne tenaient pas en place. Et puis ça dépend si le "message" du film leur était abordable
4
Alors alors "cultivons nous"... :)Le cerf bleu est censé représenter les paysages associés à la foret, paysages communs à la Grande Région (qui défend l'année culturelle; c'est pourquoi il y a des expos aussi bien àMetz qu'à Saarbruck).Le cerf aussi en tant que symboles d'évasion, de liberté... artistiques.Profite en tout cas si tu peux y aller, cela vaut le coup.Le premier dimanche du mois en plus c'est gratis.En tout cas si tu veux d'autres infos, n'hésite pas.4.
Répondre
S
Le cerf comme symbole de l'évasion, je n'aurais jamais trouvé ! Vais essayer le dimanche (quoique c'est pas si cher)  + faire la soirée ""ni vu ni connu", on m'en a dit du bien. Il paraît que c'est "risqué"  ;-D tu as tenté?<br />  Merci pour la "cultivation" 4. ! Tiens peut-être qu'on se croisera à une expo, ce serait marrant^^