Saint quoi?

Publié le par Stella

(d'avance, désolée pour ton neveu Opti)

               Aujourd'hui c'est mercredi. Journée banale, il fait froid mais avec la doudoune tout passe. On est presque à la moitié du second mois de l'année, c'est fou comme c'est passé vite tout ça...Pour certaines personnes, aujourd'hui, c'est la saint-valentin (notez l'absence de majuscules, c'est symbolique et c'est pour me simplifier la vie sur le clavier^^). Journée 100% normale pour moi qui suis célibataire, mais journée qui a toujours été 100% normale pour moi, c'est-à-dire que même en couple, je n'ai jamais ressenti le besoin de plonger dans cette mascarade née de l'esprit détraqué de notre sublime société de consommation.

               Alors mes chers lecteurs (ou pas), qu'est ce que cette chose : "la st valentin" que l'on va ici abréger en SV ou renommer saint merdantin - à noter que dans certaines régions d'Italie, dont la mienne, on la nomme aussi la festa dei cornuti, je vous laisse traduire ;-p - ?

               Tout d'abord, commençons par le commencement :  qui est ce Valentin ? L'Histoire des Saints, et ici la martyrologie, montre qu'il  nous a donné trois valentins sanctifiés :  tous trois de braves martyrs de l'Eglise donc. 

  • Un prêtre romain martyr du IIIe siècle
  • Un évêque, pareil, même origine, même siècle, ce qui pourrait nous orienter vers le fait qu'à l'époque les hommes nommés valentins et étant au service de l'Eglise se faisaient forcément charcuter
  • Un martyr en Afrique du Nord dont on ne sait presque rien. Sauf son petit nom

Les gens leur rendent  hommage demain ; pourquoi? Est-ce eux aussi, à leur manière, des martyrs, victimes de la modernité?

 

               Dans un premier temps, observons quelques anomalies. Il semblerait tout d'abord que ces gens souffrent d'une déficience visuelle, très difficile à soigner, et qui atteint le cerveau à force : ils voient certaines choses non pas par leur représentation matérielle, mais par leur figuration allégorique.

               Un exemple concret : le coeur. Le coeur est un organe du corps humain, qui, schématiquement, ressemble à ça (ensuite, pour avoir un véritable visuel, faites un clic droit sur la photo puis "ouvrir dans une nouvelle fenêtre" pas que vous ne revenez plus ici hein, par l'image dégoutés, je n'ai pas souhaité la mettre ici "cash" pour ne pas perturber votre réveil ou votre digestion ;-p) :

Et bien figurez-vous que cette catégorie de personnes (qui souffrent aussi d'une maladie de la rétine appellée "aveuglement amoureux") voit le coeur comme ceci (il est également possible de trouver des spécimens de couleur rose) :

L'autre anomalie relève du domaine bancaire : ces personnes dépensent, les jours avant la date de fête de nos trois martyrs, beaucoup plus d'argent que d'habitude et surtout, sans discernement. En effet, les spécialistes des indices de prix ont constaté que de nombreux objets de consommation ont tendance à augmenter dès le 10 février, et cette envolée se reproduit tous les ans. Or l'Homme fêteur des martyrs valentins ne tient pas compte de ces soldes inversées, et se ruine tout de même en lingerie, préservatifs vibrants parfumés, bagues en or plus ou moins diamantées, bijoux mièvres reproduisant le symbole vu ci-dessus, viagra°, autres articles à caractère sexuel, chocolat, roses en plein hiver donc de serre donc comme artificielles, bref, tout les articles dont les étiquettes de coût se sont parées d'un zéro en plus sont bons pour lui.

Enfin, la dernière anomalie, le restaurant. Le week-end précédant la st valentin ainsi que celui qui suit sont une manne financière pour le restaurateur. L'"Homme St V", outre sa frénésie consommatrice, (je n'irais pas jusqu'à dire sexuelle car ceux qui ne fêtent pas ostensiblement sont souvent, comme le dit l'adage ceux qui pratiquent le plus, et que l'Homme célibataire n'est pas forcément synonyme d'Homme seul desparate housewife ), l'HSTV est possédé par le besoin de s'alimenter autrement qu'à l'ordinaire ; les traiteurs et autres restaurants ne désemplissent pas le jour de la fête des trois martyrs.

 

               Maintenant, observons l'objet de ce, j'ose, culte.

               Les HSTV nomment le 14 février "la fête des amoureux". Donc en l'occurence, c'est une sorte de post-it inséré dans le calendrier julien afin qu'une classe de la population mondiale se rappelle ce jour-là qu'il faut donner une preuve d'amour à l'être qu'on aime ou qu'on prétend aimer. Le concept de "preuve d'amour" est très compliqué à définir ; en gros, ça sert à rien de montrer son amour au jour le jour avec des gestes d'affection, avec des mots, en étant simplement soi. Non, ça ne suffit pas, il faut le prouver. Matériellement. Genre des preuves que les Experts des différentes villes US pourront détecter sans avoir besoin de recourir à la lumière bleutée (vous suivez mon regard?^^).

               Les HSTV se persuadent qu'ils ont besoin d'un jour particulier pour s'offrir des choses, si le cadeau est fait comme ça, sans but précis, un autre jour de l'année, il n'a pas le même poids symbolique. Et gare  à eux s'ils oublient ! Le 14 février est une journée prétexte pour se retrouver seuls, disent-ils ; pour une soirée, un dîner aux chandelles, un 5 à 7, ect ect. Car il semblerait que leur syndrome les en empêche de prévoir, de programmer une seule chose citée, même celles comprises dans le ect ect, un autre jour de l'année, et ne rien faire de spécial ce 14 février. Non, il faut à tout prix que ce soit ce jour-ci.

 

               On pourrait donc avancer la thèse suivante : comme les illustres martyrs auquels ils se réfèrent -et le fait qu'ils sont au nombre de trois aggrave encore leur cas-, les HSTV ou Hommes fêtant la Saint Valentin sont des martyrs modernes. Martyrs de la pression sociale, qui veut qu'ils agissent tels les moutons de Panurge et donc qu'ils fêtent ce qu'on leur dit, quand on leur dit. Martyrs de l'opinion d'autrui qui les pousse à fêter même s'ils n'en ressentent pas l'envie, juste "parce que ça se fait". Martyrs de leur moitié qui va virer parano s'ils (masculin de généralisation hein) s'avère qu'ils oublient par mégarde le cadeau, car c'est perçu comme un lapsus révélateur. Martyrs du fait qu'ils sont tributaires du calendrier et non pas du nunc. Martyrs de la société de consommation où tout s'achète, même l'amour et où l'amour se mesure.

 

 

               Intéressant n'est-ce pas? A l'heure actuelle, aucune thérapie n'existe pour les soigner.....Les dons à la recherche étant rares, vous pouvez adresser vos chèques à l'auteur de ce blog, qui transmettra au service concerné (contentez-vous de le signer, laissez tout en blanc, ledit service possède des machines encreuses qui feront tout à votre place, et c'est gratuit!).

 

ps : non, je ne suis pas du tout une célibataire aigrie, au contraire je m'éclate, et je vous rappelle ce que j'ai dit au début : la st val est une fête de la consommation, je n'ai jamais voulu la fêter même avec un chérissss à la féta salakissss, parce que je ne suis pas une brebissss ;-D (mais après chacun pense ce qu'il veut^^)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
oh fais pas ta mijoré ou je vais me vexé! (je te dire la langue à  ce moment!)
Répondre
S
Pure provoc ça ne colle pas avec mon nouveau statut de femme 'zen', donc je ne relève même pas mdr
T
Je suis désolé (ou pas) pour t'avoir mis les mamas and papas dans la tête alors pour la peine étant donné que j'ai le very best of (pas le best of mais le very best of) je vais tenté de chantonné quelques aire de ce groupe mythique des années hippy :<br /> you've got to make your own kind of music sing your own special song make your own kind of muic even if nobody sings along...<br /> It's night before you go to bed my baby wisper a little so pray for me my baby (...) this dedicated to the one i love<br /> dream of little dream of me (sifflement et lalalala...)
Répondre
S
...grrr me voilà avec les "lalalalalas" à la place de Mama Cass !! Je te hais ST ! (et non, pas de "point" :-p)
G
14° ou 13°<br /> Quoi donc? Qu'est-ce que?
Répondre
S
Les données de la haine.....
T
California dreaming....
Répondre
S
....on such a winter's day ! (bravo, maintenant TM&TP tournent en boucle dans mon crâne ;-p)
N
waoooooooo t'étais en forme hier soir toi!!
Répondre
S
Je me rappelle plus mais je suppose que oui... :-)