Bartolomeo di Monaco, Un Vento Forte

Publié le par Stella

Un vento forte, improvviso
esce da un cielo nero,
s'abbatte sugli alberi.

Subito scroscia
una pioggia che il vento
trascina ;
dentro quel buio
io non so ritrovarmi,
capire se è un sogno

E è difficile,
dare una ragione al mio spirito,
quietarlo come si quieta il vento.


Intanto vivo
una giornata di tristezza,
e non so perché....

 

Bartolomeo Di Monaco est un poète italien contemporain qui a toujours vécu à Lucca ; il s'efforce de recueillir les légendes de la Lucchesia, qu'il retranscrit telles qu'elles ou qu'il romance. Il écrit également des poèmes, dont celui-ci (j'ai supprimé certains passages). Voilà, un peu d'engrais au pied des plantes, et pas d'usurpation ni plagiat (ma grande angoisse), pas de commentaires me disant que c'est "joli ce que t'écris" ;-p (pour la traduction, essayez c'est pas si dur)

Publié dans Italia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Et Verlaine disait "De la musique avant toute chose"
Rien à voir mais j'ai voulu me la jouer citeuse comme toi :p
Si en fait, ça a un rapport mais dans le sens contraire. Verlaine est un poète, donc dit quelque chose, mais met en valeur la musique plus que tout...Rapport poème/musique...Tout ça tout ça.
J'arrive plus m'expliquer, pas grave, qui comprendra, comprendra :)
Répondre
S
Tout ça rejoint l'idée de l'écriture participative, que j'explique dans l'article de demain. Que je t'envoie par mail pour que tu me dises si c'est [mode : clair] ou [mode : brouillard by Stella] ;-p
G
La chanson est en quelque sorte une poésie :)
Répondre
S
Voilà, merci Gren d'être d'accord avec moi ^^
T
ce que je voulais dire c'est que je suis pas vraiment sensible a la poésie mais en plus si je n'y comprends rien... (lol)
je suis plus sensible à la chansons (anglosaxone essentiellement)
Répondre
S
La chanson, c'est de la poésie aussi, à part les machins comme Lorie ou M Poko-le-rat. La musique, c'est avant tout un texte, après si l'emballage est attirant mais le chocolat n'a aucune saveur..
Victor Hugo  disait "la musique, c'est du bruit qui pense". Et Leibniz « La musique est une mathématique de l'âme qui compte sans savoir qu'elle compte ». Si on part du postulat que la pensée donc le produit de l'âme s'exprime par le mot, on est bien dans un contexte de texte !
G
Spécialiste des vers...faut le dire vite :p
Disons que ça me parle plus (et encore, ça dépend des textes)
Je me décide encore pour mettre un de mes textes, on verra
Répondre
S
Spécialiste dans le sens où c'est plus ton truc ! Allez, on décide d'une date commune.....
LOOl tu te mets à l'english!!!!
Si tu veux  Gren et moi ont peu t'aider en te mettant en relation avec M.G. notre prof d'anglais adoré
;")_
Répondre
S
Non merci, ça ira ^^  En plus je ne suis pas de sexe masculin, du coup il ne va pas m'encadrer ;-p  Sinon c'est bon, fin de la "english session", j'ai trouvé le moyen pour basculer le mp3 en mode 'french'